À propos

Carte Figues du Monde 3.jpgPépinière

Figues du Monde est une pépinière dédié aux variétés de figuiers du monde entier avec plus de 500 variétés. Il y a également une collection d’autres arbres fruitiers,  grenadiers, pommiers, poiriers, pruniers, pêchers, cognassiers. Elle est situé dans la région Midi Pyrénnées dans le département du Lot, tout près de Cahors, dans un cingle (une boucle) du Lot, à Cessac-en-Quercy sur la commune de Douelle. Le climat y est très contrasté avec des influences partagés entre le Massif Central, l’océan Atlantique et la Méditerranée.

Douelle pano copy.jpg
La méthode de culture suit le cahier des charges AB en Production Végétales et ré-experimente une pratique culturale ancienne des joualles ou agroforesterie.

IMG_1953.jpg

img_1284

IMG_6591 copy.jpg

La collecte de nouvelles variétés est un travail permanent, les échanges avec d’autres passionnés de tous pays permet d’enrichir la collection qui se veut d’abord vivante et au service d’amateurs de figues de qualité, adaptés aux différents climats et terroirs de l’Europe et de la Méditérranée et attachés à la culture et aux traditions qui entourent ce fruit mythique.

Panier de figue 12

Pomologie (description des variétés)

La reconnaissance, la description des variétés et leur historique aux travers la bibliographie est aussi une part importante du travail. En ce sens la construction des fiches pour chaque figuiers avec des photos précises des feuilles, des bourgeons et des fruits est constamment en chantier pour permettre de s’y retrouver dans le dédale des variétés.

Gustav A, Eisen, The Fig, its history, culture, and curing, with a descriptive catalogue of the known varieties of figs ,1901.
C’est un des livres de pomologie les plus précis sur la figue, un des premiers qui utilise des images précises des feuilles et des fruits permettant aujourd’hui encore de vérifier certaines variétés. Gustav Eisen (1847-1940) était de l’école de Linné, il en a gardé cette précision scientifique des chercheur du 18eme siècle. C’était un chercheur éclectique qui c’est intéressé entre autres fruits à la vigne et à l’avocat et a aussi donné son nom au vers de terre du fumier et compost : Eisenia foetida.

https://archive.org/details/figitshistorycul00eise

Une très belle étude francaise de 1945, précise, avec de très belles planches :

Contribution àl’étude de quelques variétés de Figuiers des Alpes- Maritimes et du Var.

M. Simonet, R. Chopinet, J. Baccialone

capture-decran-2017-03-04-a-17-35-41

http://www.persee.fr/doc/jatba_0370-3681_1945_num_25_275_1817

Le livre de Ira Condit est incontournable même si on peut estimer qu’il a beaucoup repris à d’autres chercheurs sans vérifier de lui même et qu’il a voulu trop en faire  :

http://ucce.ucdavis.edu/files/datastore/391-296.pdf

Un autre livre incontournable pour les personnes qui lisent le Russe :

capture-decran-2017-03-03-a-18-43-51

http://irbis-nbuv.gov.ua/cgi-bin/irbis_nbuv/cgiirbis_64.exe?C21COM=2&I21DBN=UJRN&P21DBN=UJRN&IMAGE_FILE_DOWNLOAD=1&Image_file_name=PDF/IR_2014_3_13.pdf.

Espagne 001
Espagne, Joualle à blé (ou Cance)

L’Agroforesterie

La méthode de l’agroforesterie est une redéfinition de pratiques plus anciennes comme les joualles en méditerranée mais qui a été présente dés les début de l’agriculture en Mésopotamie comme l’illustre des dessins et des plans de jardins, autour de 3000 av JC. Elle est encore présente en Italie, en Espagne, au Portugal et en France et surement dans tout le pourtour Méditerranéen. Le principe de base des joualles est de mélanger des lignes d’arbres Nord-Sud avec d’autres cultures, maraîchage, vigne, céréales (Cance).  Ces lignes peuvent être plus ou moins séparés mais le but étant de fournir de l’ombre aux autres plantes, les arbres fruitiers étaient conduits en haute tige et très raprochés.

Joualle 54 copy
Italie, Pouilles, oliviers, orangers, grenadiers et maraichage, choux, fenouil.

Joualle 60 copy
Italie, Pouilles, oliviers, grenadiers et aromatiques, lavande, mélisse, thym.

Les Mycorhyzes

Voici 2 images rares de mycorhyzes associés aux racines du figuier . Ces deux arbres ont été bouturé dans de la tourbe brut pour ne pas influencer le resultat. Cela indique que les mycorhyzes sont présent instantanément quelque soit le substrat.

figuier_autre_-que_-bornholm

racines de la variété Brunswick

vi_figecras_40x_5

racines de la variété Borholm

La Génétique

La génétique peut etre un outil pertinent, lorsqu’on peut la comprendre et que l’on voit ses limites. Les mutations par exemple, sont souvent « invisible » pour la génétique comme avec les Col de Dame (Noir, Brun et Blanc) ou la recherche en ce sens ne voit qu’une seule variété. A petite dose, elle peux se révéler pertinente comme sur les graphiques ci-dessous qui par exemple montrent quelques synonymes dont un que j’avais découvert dans ma collection :

Le figuier de Roscoff est bien une variété du Portugal : Sao Joao Branco

Par ailleurs les similitudes sont evidentes dans d’autres études sur la Bourjassotte Noire et la Violette de Solliés ou encore entre la Mission et Albacor

Ces études dépendent évidement de l’exactitude des greffons qui n’est jamais entiere meme en conservatoire.

capture-decran-2017-03-03-a-16-25-51

Genetic structure and differentiation in cultivated fig (Ficus carica L.)
Mallikarjuna K. Aradhya • Ed Stover • Dianne Velasco • Anne Koehmstedt
Received: 16 June 2009 / Accepted: 8 February 2010 / Published online: 10 March 2010 Ó The Author(s) 2010. This article is published with open access at Springerlink.com

capture-decran-2017-03-03-a-16-47-33

Identification variétale et ressources génétiques chez le figuier (Ficus carica L.) : utilisation des marqueurs RAPD.
Bouchaib Khadari, Philippe Lashermes, Finn Kjellberg

Histoire

Quelques images et plans de jardin en Egypte ou dans celui-ci particulierement les figuiers sont tres visibles grace a leur port en touffe et a leur feuilles bien découpés.

IMG_3404.jpg
Egypte, Tell el-Amarna, temple dedié a Aton

IMG_3411.jpg
Egypte, Tombe de Niankhkhnoum et Khnoumhotep, Ve dynastie (2498-2345 av JC)

IMG_3417.jpg
Egypte, Tombe de Khnoumhotep III Beni Hassan, XIIe dynastie, (1929-1895 av JC)

Sur cette image on peut voir un figuier qui demarre sur 3 pieds certainement issues de 3 boutures distinctes faites en pleine terre (en place). On peur voir cette particularité de méthode de culture sur l’image du dessus (Tombe de Niankhkhnoum et Khnoumhotep) ou 3 démarrages sont également visibles et bien séparés. Il ne s’agit pas d’une cépé mais on peut y voir un bouturage de 3 grosses branches qui formeront une cépé.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s