Mois: septembre 2016

Bellone

bellone-1

Italie, France, région de Nice
Synonyme
Bellona, Noire de Nice
Histoire
Décrit par Bernard en 1787. Selon Sauvaigo (1889), elle était cultivée en Provence et :
 » la Bellone est la reine des figues dans la région de Toulon à San Remo. Elle est très recherché fraîche et surpasse en goût toutes les autre. A l’état sec, cette variété est délicate, belles et peu altérable. Dans le terroir de Nice, on en rencontre des exemplaires admirables. »
Description
Grand arbre, vigoureux à port étalé, feuilles de 3 à 5 lobes.
Figuier unifère (occasionnellement bifère), épiderme violet noir pruineux, pulpe fraise, maturité fin août 40g, forte productivité, adapté au séchage, confiture, frais, bonne qualité gustative.

bellone-d-1

Beida

bei%cc%88da-p1-copy

Maroc
Histoire
Beïda signifie « blanche », ce qui unduit, avec un nom si générique, qu’il y a plusieurs cultivars different qui repondent a ce nom.
Description
Arbre de taille moyenne, feuilles 5 lobes
Figuier bifère, épiderme jaune vert, pulpe ambre rosé, pas de cavité interne.

Bêbera Branca

Portugal, Caniço, île de Madere
Description
Arbre de taille moyenne, très productif en figues d’automne (figo vindimos).
Figuier unifère, épiderme jaune autour du pétiole, brun rouge au centre puis vert en se reprochant de l’ostiole, chair carmin,  pas de cavité centrale, maturité en août septembre, douce, agréable, bonne qualité gustative.

Beall

beall-4-copie

USA, Californie
Histoire
Décrit par Olmo (1946) et Condit (1947). Il s’agirait d’un semis chanceux trouvé par W.A. Beall dans la Santa Clara Valley, en Californie en 1922. La variété Osborn en serait un des parents.
Description
Arbre de taille petite a moyenne, feuilles  à 5 lobes avec de gros festons.
Figuier bifère, 70g, épiderme brun clair, pulpe ambre, figue d’automne 66g, épiderme marron, pulpe ambre, bonne qualité gustative, très productif.

Alma

A15-23&24 Alma - copie 2  alma-fa-5-2

USA
Synonymes
Fall Gold, Italian White, White
Histoire
Hybride créé par le Texas Agricultural Experiment Station en 1974
Description
Arbre de petite taille, très resistant au froid, moyennement vigoureux, très fertile, feuilles trilobées très peu découpées.
Figuier bifère, épiderme jaune marron à la pulpe ambre au goût sucré, maturité des figues-fleurs en juillet et des figue d’automne de fin août aux gelées (plutôt tardive), très productif et rapidement, résistant à la pourriture en situation humide, apte au séchage.

alma-6-2

Adam

Adam 1.1

Histoire
Eisen, en 1901 décrit Adam comme une figue bifère aux petites feuilles à 5 lobes, avec une figue verte taché de violet à l’insolation et à la pulpe ambre.
Description
Arbre de taille moyenne, grandes feuilles non lobées (exceptionnellement a 3 lobes) très décoratives.
Figuier unifère, grosse figue, épiderme brun jaune violacé à l’insolation, pulpe ambre rouge.

Cet arbre a un port deguingande très particulier, il se rapproche des Ficus palmata.

Angelique

angelique-fa-2-2  angelique-4-2

 

Origine
Haute Garonne, Ariège,
Synonymes   Incarnadine, Sang de Lièvre, Vendôme, Verdone

Arbre :
Hauteur : 3 m
Vigueur : moyenne
Rusticité : peu rustique, (grand besoin en eau)
Feuille : 5 lobes peu profond
Bourgeon :
Variété : cet arbre a un port particulier, très tropical, ne portant des feuilles que sur le bout de ces branches et est franchement different des autre figuiers.

Fruit : 
Épiderme : vert
Pulpe : rouge sang, chair mielleuse, très bonne qualité
Sensibilité à l’éclatement : sensible
Maturité : tardive
Productivité : moyenne sur figues fleurs, bonne sur figues d’automne
Saveur : très bonne qualité
Poids moyen :
Conservation : mauvaise
Utilisation : peut sécher sur les figues d’automne

 

Angélique 1.1  angelique-3-2
Histoire
Décrite par Merlet dans ‘l’Abrégé des bons fruits’ édition de 1690 ainsi que dans le livre : ‘Nouvelle instruction facile pour la culture des figuiers’ en 1692, écrit probablement par Pierre Morin (1650- 1690), « revû et examiné par M.Ballon Directeur des Jardins du Roi, & par M. Garnier Jardinier du Roi à la Pépinière ». Ces deux livres publié à 2 ans d’intervalles se chevauchent à quelques mots près mais le texte de Pierre Maurin est plus précis :
« La figue jaune, dite l’Angelique, ou l’Incarnadine à caufe qu’elle eft  au dedans d’un rouge couleur de Grenade. Elle eft très groffe, & coule, ou charge peu en été, mais en Septembre elle rapporte abondamment & meurit de bonne heure.
Cette description du 17ème siècle correspond bien à l’Angélique.

La Quintinie (1692) décrit une figue Angélique de couleur violette qui correspond à la Négronne ou Violette de Bordeaux  sauf que ces figues sont très bonnes…  » Il y a auffi l’Angélique qui eft violette & longue peu groffe, la chair rouge, & paffablement bonne. »

Puis elle fut décrite par M. Duhamel du Monceau :
« FICUS fativa fructu parvo frufte, intus rubente. Inft.
“FIGUIER à petit fruit, jaune en deffus, rouge en dedans, , ou FIGUE-ANGELIQUE”
dans le livre : « Traité des arbres et arbustes qui se cultivent en France en pleine terre »en 1755
Catros en 1810 indique 4 Angélique différentes sans vraiment les décrire (les connaissait-il vraiment?) :
L’Angélique blanche, ronde
L’Angélique blanche, longue
L’Angélique violette, longue
L’Angélique violette, ronde
Eisen en donne une description qui ne correspond pas tout à fait à celle reproduite ici, ce que l’on peut vérifier sur la gravure ci-jointe (Fig. 36). Il précise d’ailleurs que son Angélique est différente, voici sa description :

Angélique Jaune.- Yellow Angélique; Angélique (Thomas River & Sons) : Vendome – Two cropsresembling each other. Fruit large, pyriform, about 3 inches log by 1 1/2 inches to 2 1/2 inches wide. VAriable in size and form. Neck distinct. With small or no stalk. Eye small or medium, open, with amber scales and no iris. Skin smooth, of a greenish-yellow to deep sea-green color, with scattered lighter specks. Many distinct but shallow ribs. A faint gray bloom between the ribs at the stalk end. Pulp varyingfrom deep brownish amber to deep violet-brown amber, sometimes distinctly rosy. Meat greenish white. Pulp tine, juicy, sugary, and sirnpy, but with little flavor. Leaves large, entire or trilobate, in whitch case the lobes are shallow. Tree a strong handsome grower, with a dense crown  an upright limbs. A most valuable fig and one of the best at Niles. The description is made figs ripe October 8. This variety  is distinct from Angélique, from witch it differs in the size and form of the fruit, its deeper flesh or pulp, its larger and more entire leaves. Thie will probably prove a fine table fig, superior to the ADRIATIC. Hogg does not mention this fig, his description refferring to the ANGELIQUE proper. These two fige can not be considerd as nearly related varieties, but are quite distinct. The fig discribe above was originally receive from Thomas Rivers & Son under the name of Angélique. The identification is made from description of ANGÉLIQUE JAUNE by french nurserymen. (Fig 36)

angelique-jaune-eisen-1901

Abicou

abicou-ff-fa-copie

Origine
Décrite par Porta (1592) sous le nom de ‘Corbo’, par La Quintinie en 1692, sous le nom de ‘Grosse violette longue’. Selon Gallesio (1772-1839), décrite sous le nom de San Piero, elle était cultivé de l’Italie jusqu’en Espagne en passant par le Sud de la France.
Il se peut qu’il s’agisse de la première variété décrite en 1755 par M. Duhamel Du Monceau : « FICUS sativa violacea longo intus rubenti Inft.
FIGUIER cultivé à fruit long, violet en dehors & rouge en dedans. »
(1755 Traité des arbres et arbustes qui se cultivent en France en pleine terre).
Selon Eisen (1901) qui la décrit sous le nom de ‘San Pedro Black’ cette variété à la vigueur forte et au feuillage dense a besoin d’un sol riche et frais. Les figues fleurs sont insurpassable en qualité et grosseur (en tant que figues fleur noires). Elles sont cultivés dans le nord de l’Italie, la Provence et l’Espagne mais aussi en région parisienne pour ses figues fleurs.
Selon Condit (1947) cette variété est arrivé en Californie en 1889 sous plusieurs noms dont Large Black Douro et Black Douro, apparemment arrivé sous ces noms dans la baie de San Francisco avec une communauté Portugaise (le Douro est un fleuve du nord du Portugal qui se jette dans la mer à Porto), Noire du Languedoc (par l’Angleterre), Negro Largo et Warren’s Brown Turkey. Des boutures provenant de Malaga en 1924 sous le nom de Pacuecas étaient aussi des San Piero. Pour achever la confusion, certains l’appelaient Brunswick et sur certains marchés de Los Angeles Brown Turkey. Les figues d’automne caprifiés sont plus sucré et les graines sont fertiles.

abicou-ok4

Synonymes
France Fico violacea Risso, Aubicout, Aubique noire de Provene, Aubique violette (Provence), Figue poire, Noire de Languedoc, Grosse Rouge de Bordeaux, Grosse violette longue, Violette longue, Negrette de Porquerolles, San Pedro noire,
Italie Fico San Piero (Toscane), Corbo (Pescia), Piombinese (Pisa & Collina), Rubicone (Carrara & Sarzana)Arbicone (Genoa), Fico Arbicone ((Genoa), Fico nero (Sardegna), Pittilonga, Minna (sicily), Minna di Schiaro, Fallagianna (Abruzzo), Fico violacea Risso
Espagne Albacor, Breba negra, Pacuecas,
Angleterre et USA Black Portugal, Black San Pedro, Negro Largo (à son arrivé en Angleterre en 1866), Warren’s Brown Turkey, Noire d’Espagne (Hogg 1884), Noire du Languedoc
Japon Masui Dauphine

san-piero

Description
Arbre à vigueur forte, à port étalé et buissonant Une des meilleurs figues noire en figue fleurs. Pour les climats ou les gelées de printemps sont rare. Il peut être intéressant de supprimer les figues d’automne (à leur apparition) pour favoriser la prochaine récolte de figues fleurs.

Arbre
Hauteur 3 à 4 mètres de hauteur et 5 à 6 mètres de diamètre
Vigueur vigoureux, arbre 4m
Rusticité moyenne
Feuille 3 à 5 lobes moyennement profonds
Bourgeon rose à rouge

Fruit
Épiderme violet à noir
Pulpe fraise
Sensibilité à l’éclatement faible
Maturité juillet
Productivité bonne
Saveur une des meilleurs figue noire (FF) et une des plus grosse.
Poids moyen figue fleur 80g et figue d’automne 40 g
Conservation mauvaise
Utilisation figue fleur à consommer fraîche et figue d’automne en figue fraîche et séché